Se cacher pour fumer

Sans vouloir aucunement faire l’apologie du tabac, je veux qu’on me laisse fumer tranquillement. Je suis consciente, je comprends et j’entends « c’est mauvais pour la santé », « fume moins », « ça va devenir un luxe de fumer de nos jours ». Je devine même certains « elle a un cancer et elle fume !!? » ou « elle est folle ? ».

Oui je fume encore et je vous emm….. tous. Ça, c’est ce que j’aimerais dire ou répondre à quiconque me voit une cigarette au bec. Je ne le fais pas bien-sûr mais je voudrais cesser de me justifier. Voilà les belles petites paroles que je prononce en cas d’attaque : mon cancer n’est pas lié au tabac, arrêter de fumer maintenant ne me fera pas guérir plus vite mais surtout ce n’est certainement pas le moment pour arrêter (là les fumeurs et anciens fumeurs me comprendront je pense et les autres connaissent à priori la définition d’une addiction et la difficulté de la rompre). Ceci étant dit, je vais aller m’en griller une, et bien qu’il ne fasse pas encore totalement jour, je vais me cacher pour fumer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.