Le chemin

Hier soir, tard, j’ai vu une étoile filante. Je n’ai pas fait de vœu, j’ai décidé d’ailleurs de ne plus jamais en faire. Ça ne sert à rien et surtout ça ne fonctionne pas. La vie est écrite, il n’y a pas de croyance, de hasard ou d’espoir à vouloir la changer. La vie est tracée, comme un chemin, court ou long, tortueux ou droit. Il faut par contre s’accorder des pauses sur ce chemin. Il n’est pas possible d’en modifier la direction mais il est possible et grandement souhaitable de prendre son temps pour le parcourir. S’arrêter un instant pour ramasser des fleurs, sentir leur parfum tout comme apprécier un bon moment en famille ou entre amis. Admirer un papillon et ses couleurs flamboyantes tout comme regarder et écouter son enfant. Observer des hirondelles qui font leur nid, avec courage et obstination tout comme relever un défi personnel, simple ou compliqué. Sourire de trouver sur son passage une pierre de forme improbable tout comme se marrer comme des gosses en faisant des selfies ou des petites bêtises. Sauter un obstacle, une branche qui barre le chemin ou une rivière qui a fait son lit tout comme surmonter les tracas, petits ou grands en avançant toujours et encore. S’autoriser une sieste à l’ombre d’un chêne si la fatigue se fait sentir tout comme être à l’écoute de son corps, son cœur et en prendre soin. La vie est écrite mais c’est à chacun de nous d’y rajouter de la douceur, du plaisir, de la fantaisie et si besoin de la volonté, de la force et de la hargne. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.