L’annonce du 24 juin

Bébé chat étant né au mois de juin, nous avons décidé d’annoncer notre mariage à nos parents respectifs à l’occasion de son anniversaire. De cette façon, nous allions célébrer notre union dans notre maison, chose rare et précieuse et ainsi avoir le bon prétexte pour réunir tout le monde. Enfin, quand je dis « tout le monde », nous étions quinze adultes et quatre enfants. Ma maman me trouvait beaucoup stressée quand je lui parlais des préparatifs de l’anniversaire ! Elle m’avait d’ailleurs déjà dit quelques jours avant le 20 mai : mais, ce n’est pas toi qui te maries !! Euh, si…!

Je me suis donc lancée dans une course folle à la préparation de cette journée, achetant mille et une choses pour les deux évènements. Pour nous, le vrai mariage allait être ce jour-là. J’ai pu trouver la motivation et surtout la force de faire les magasins et ainsi rapporter des tas de décorations, sous les yeux souvent ébahis de mon prince. Quand je lui montrais les divers objets sélectionnés, il se demandait ce que j’allais faire de tout cela. Je ne savais pas encore moi-même comment utiliser toutes ces babioles… Chaque chose en son temps. Le jour J est arrivé, tout était prêt, ou presque… Vers 10 h du matin, une voiture de pompiers entre dans la cour. Je sors, habillée d’un tee-shirt vert, d’un jogging rouge ou plutôt dirons-nous d’un maillot vert et d’un pantalon de sport rouge, de pantoufles ouvertes avec chaussettes intégrées non assorties, la vraie classe ! Et je vous avoue que l’espace d’une fraction de seconde, j’ai pensé avoir droit à un spectacle de stripteaseurs. Non, non, ils avaient juste un rendez-vous prévu avec mon beau-père.

11 h, nos témoins, la douce guerrière et son chevalier arrivent, le stress et l’autorité m’emparent. Je leur délègue enfin les dernières décorations à installer dehors et les remercierai jamais assez de leur aide et de leur patience. Nos parents doivent arriver à 12 h 30. Il est midi, je cours dans tous les sens, habitée par une excitation extrême, je ne suis toujours pas habillée, ni lavée… Direction la salle de bains, accompagnée des filles, là, je vais vivre l’un des plus drôles moments de la journée. Je ne contrôle plus trop mes paroles et mes actes, comme ivre, dans un état second, plus de mauvais stress, juste sur une autre planète.

Les parents sont là, ils nous attendent dehors, croyant à une surprise de bébé chat. Nous sortons alors aux bras de la douce guerrière et de son chevalier. Ils sont évidemment très surpris, ils sourient, ne comprennent pas tout mais ne partent pas en courant ! Nous leur expliquons tout cela à l’aide d’un diaporama et partageons enfin avec eux notre émotion, notre bonheur, notre SECRET. Il était temps. Dans l’après-midi, nous allons faire des photos des deux couples mariés. Joli symbole. Nous avons eu la chance de porter deux fois nos tenues !! La journée va se dérouler merveilleusement bien. Entre larmes et rires, entre discours et surprises, entre questions et réponses, entre nous ! Nous avons fait un mariage atypique, nous avons écouté notre douce folie et avons relevé le défi. La lionne a changé de nom et de signature, porte une alliance, chose courante en soi, mais si différente à mes yeux. La lionne est mariée, il ne faut jamais dire jamais…

2 commentaires

  1. Ah ! ça, pour une surprise ,,, c’est une surprise?
    Mais ce fut tellement un moment d’émotion et de joie pour nous, également, lorsque nous l’avons appris…
    Je vous renouvelle tous nos Voeux de Bonheur et surtout restez comme vous êtes, on vous aime comme ça
    Des Gros Bisous de nous Deux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.